Le 4 janvier dernier, par une « note de la direction » placardée dans toutes les prisons, l'administration pénitentiaire (AP) a interdit la diffusion du n° 52 du journal L'Envolée aux prisonnier·e·s abonné·e·s ; en même temps, elle a porté plainte pour diffamation et injure. Les pages mises en cause par l'AP reviennent sur plusieurs morts en détention.

Nique la censure. Feu aux prisons!!!

La France et les Français
!france
    • 0 users online
    • 1 user / day
    • 1 user / week
    • 1 user / month
    • 7 users / 6 months
    • 45 subscribers
    • 18 Posts
    • 7 Comments
    • Modlog